De la Prépa à l’École : comment gérer la transition ?

De la Prépa à l’École : comment gérer la transition ? 1

Après plusieurs années de dur labeur et de privations en tout genre, vous êtes ENFIN admis pour intégrer l’école de vos rêves ! Il est évident que votre train de vie s’apprête à changer du tout au tout, et vous ne savez pas comment gérer cette transformation…

Une structure moins cadrée

Il est vrai que le cadre imposé en cours préparatoires demande beaucoup de rigueur et d’assiduité, vous êtes habitué à être accompagné et à suivre la ligne directrice que l’on vous a indiqué. De plus, vous êtes entouré d’un corps pédagogique à l’écoute et administratif également.

 

Par contre, lorsque vous intégrez une école, vous êtes libre, majeur et vacciné, vous vous retrouvez dans une fausse aux lions aux tentations diverses. En d’autres termes, vous serez considéré comme un adulte mature, responsable, qui n’a pas besoin d’encadrement et cela peut être un problème. Mais ce n’est pas si catastrophique, vous serez ouvert à de nouvelles possibilités en ayant accès à un large panel de spécialisations intégrant des études à l’international, pas mal non ?

 

Si vous voulez conserver un certain contrôle sur cette transition, adoptez une posture proactive en récoltant toutes les informations nécessaires à vos prises de décisions. Prenez le temps de construire votre parcours professionnel en analysant les étapes à suivre, l’entrée en école est une phase importante qui ne doit pas être négligée !

Une système pédagogique différent

Dans une école, vous devrez suivre des cours aux sujets fondamentaux et propres aux spécialités que vous choisirez. Vous apprendrez aussi de nouvelles choses et explorerez des maîtrises plus détaillées. De plus, vous serez amené à réaliser des projets avec d’autres étudiants, contrairement aux cours préparatoires où vous êtes habitué à travailler seul. Cela peut sembler problématique aux premiers abords, surtout si vous préférez l’autonomie et l’indépendance…

 

Mais observez le bon côté des choses, vous apprendrez à travailler en équipe et acquérir des compétences intéressantes qui seront en votre faveur plus tard.

Une nouvelle organisation !

Contrairement aux cours préparatoires, l’intégration d’une école est également synonyme de temps libre : votre emploi du temps sera plus souple, vous n’aurez pas autant de sacrifices à faire et vous disposerez de temps pour vous. Peut-être pour développer des activités freelances en parallèle ?

 

Le seul danger ici serait de tomber dans l’excès, en ayant été « privé » de liberté durant la prépa, vous chercherez inconsciemment à rattraper « le temps perdu » en accordant plus de place à vos plaisirs personnels et autres distractions. Pour contrer ce problème, créez un planning et organisez-vous de sorte à harmoniser votre vie personnelle et professionnelle.

Au final, gérer cette transition relève d’un travail à réaliser en amont. En prenant de l’avance et en faisant preuve de pro-activité vous parviendrez à combler le creux entre les cours préparatoires et l’école.

 

Si vous souhaitez plus de conseils, parcourez notre site edu-carib.com Rubrique : Conseils !

 

 

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn