La bourse de Florida International University

Partir faire des études est toujours un investissement peu importe la destination. Economies, petits boulots, aide de la famille… plusieurs choix financiers sont possibles. Nous avons choisi alors de vous faire part d’une bourse, pour l’heure, pas suffisamment connue selon nous qui pourrait vous aiguiller dans vos choix.

Le programme de bourses d’études supérieures d’Amérique latine et des Caraïbes est conçu pour promouvoir l’éducation et la recherche internationales entre la Florida International University (FIU) située à Miami et les pays d’Amérique latine et de la Caraïbe.

Il s’agit d’une bourse de mérite. Le processus de nomination a lieu annuellement avant le début du semestre d’automne. 

Les prix comprennent :

  • une allocation annuelle de 1 000 $  accordée en deux versements, 500 $ à l’automne et 500 $ au printemps
  • une réduction des frais de scolarité évaluée au tarif référentiel des résidents de la Floride.

 

Conditions d’attribution: Comment y parvenir ?

  • résider en Amérique latine ou dans les Caraïbes (y compris Martinique, Guadeloupe, Porto Rico et les îles Vierges américaines)  
  • être pleinement admis à un programme d’études supérieures (master ou Phd/doctorat)  
  • GPA (Grade Point Average) minimum de 3,0 (moyenne générale US. qui varie de 0 à 4, 4 étant la note maximale)
  • programme d’études à temps plein (9 crédits à l’automne, 9 crédits au printemps, 6 crédits en été) 
  • Ne peut être bénéficiaire d’un programme d’assistanat d’études supérieures (Graduate Assistantship,Teaching Assistantship ou Research Assistant)
  • Durée maximale de la bourse de 2 ans pour les étudiants de master; 4 ans pour les Phd (les bourses sont attribuées chaque année académique via le processus de candidature)

Comment candidater ?

Via l’adresse mail iabad@fiu.edu ; Irene Abad, Manager, Academic & Student Success 

Pourquoi étudier à Miami?

Miami, capitale économique de la Floride, est le premier hub aérien de la Caraïbe. A titre d’exemple, nous comptons pas moins de six vols hebdomadaires au départ de Fort-de-France d’une durée moyenne de 3h.

C’est un emplacement stratégique pour de jeunes Caribéens ambitieux. Notons que sur l’ensemble de l’aire métropolitaine de Miami, près de 21% de la population est d’origine caribéenne (U.S. Census Bureau pooled 2013–17). C’est le plus fort taux du pays. On y parle donc anglais, espagnol, créole et français dans une moindre mesure. Toujours pas convaincu?

La Floride dans sa globalité jouit d’un climat tropical peu dépaysant pour nous autres Caribéens. Oui New-York est le poumon économique des Etats-Unis. Cependant, en hiver, chaque sortie peut-être un calvaire. Alors, bien évidemment, Miami beach ou encore South Pointe Park Pier ne rivalisent pas avec nos plages paradisiaques. Loin de là. Toutefois, à choisir où investir près de 35k€ l’année, autant que ce soit dans un environnement le plus confortable que possible.

Un autre bon point pour Miami c’est la qualité de vie qu’offrent ses 59 écoles et universités aux campus extérieurs tout droit sortie de nos séries TV favorites. 

Et la liste continue, de cette façon sans oublier l’attractivité économique de la Floride, synonyme de moulte opportunités de carrière même pour nous autres Caribéens.

Pourquoi la FIU?

Le taux d’employabilité de deux ans après l’obtention du diplôme est de  90% (83% national).

Vous l’aurez compris, FIU est une université plurielle. Nombreux de ses alumni ont su tirer profit de cet environnement notamment les personnalités à la renommée internationale suivante:

  • Omar Baez JR. Directeur de lancement de la NASA pour le programme de services de lancement au Centre spatial John F. Kennedy
  • Danny Danon, homme politique et président du Comité juridique des Nations Unies